© stock.adobe.com

Crowdfunding : un premier scandale de détournement de fonds des internautes

actu_eco_CFRactu_crowdfunding_CFR

Publié le

Scandale révélé par le Financial Times mardi dernier, la plateforme TrsutBuddy est contrainte par les autorités financières suédoises de cesser immédiatement ses activités. Des fonds détournés.

TrustBuddy : la 1ère plateforme suédoise de crowdlending CrowdLending Le crowdlending ou prêt participatif, consiste à financer le projet d’une entreprise par le prêt. détournait les fonds de ses membres, depuis 2009

Depuis son lancement en 2009, la plateforme n’aurait pas réellement pratiqué l’activité qu’elle était sensée faire pour le compte de ses membres. Cette plateforme de prêts entre particuliers plaçait une partie des fonds collectés auprès des membres, sur les marchés financiers, au lieu d’octroyer des crédits à d’autres particuliers.

Pis encore, suite à un audit interne de la société, afin de ré-orienté son business model en difficulté, une partie des fonds collectés sont restés introuvables. Les fonds manquants s’élèveraient à 44 millions de couronnes suédoises (4,7 millions d’euros) du côté des prêteurs et à 37 millions de couronnes du côté des emprunteurs.

Selon les informations diffusées par l’Agefi, TrustBuddy a suspendu plusieurs cadres, ainsi que des comptes détenus dans la société par d’actuels ou anciens salariés.

Les retraits et dépôts sont désormais suspendus et au moins 21 millions de livres (28,4 millions d’euros) d’avoirs seraient immobilisés.

Avis sur Crowdfunding : un premier scandale de détournement de fonds des internautes

Avis des lecteurs de sur Crowdfunding : un premier scandale de détournement de fonds des internautes